3. août 2017

Allégation de mobbing sur le lieu de travail

Le mot ‹ mobbing › est sur toutes les lèvres. – Mais si la crise survient dans leur propre entreprise, les collègues sont souvent trop impliqués pour pouvoir prendre une initiative. Les vraies victimes de mobbing souffrent de manière massive et ne réussissent généralement à demander de l’aide que très tard. Le plus souvent, celles-ci commencent par démissionner puis prennent ensuite conseil.

Un professionnel ne reste pas sans voir le comportement distinctif que la victime adopte au cours du temps. Les symptômes les plus visibles sont les tendances à l’erreur, une apparence moins soignée, un retrait social, des réactions physiques  et une perte de la confiance en soi.

Plus l’aide concrète atteint rapidement les personnes concernées par le mobbing, plus celles-ci peuvent renoncer rapidement à leur attitude de tout vouloir supporter. Les personnes concernées apprennent à aborder plus rapidement et avec assurance le comportement perturbant à la personne qui lui fait face. Dans ce sens, le service social d’entreprise a un effet préventif lorsque celui-ci est bien ancré dans l’entreprise. Cela évite ou réduit les pertes de travail.

Partager cet article

Lire d'autres articles du blog

Motivation au travail : ainsi le personnel reste motivé

Tout employeur, tout cadre en a besoin : les employé-e-s motivés prennent leur travail à cœur, font volontiers des ...

En savoir plus
Portrait vidéo : Emilia Hennard

8 questions à Emilia Hennard, personne de confiance ASPCE® et directrice d’agence et conseillère Proitera Lausanne Qu’est-ce qui me qualifie ...

En savoir plus
Le travail et l’âge : rester dans le bain jusqu’au bout

L’âge peut être un atout : intégrer avec succès les employé-e-s plus âgés Les employé-e-s plus âgés sont plus chers et ...

En savoir plus
Le rêve du moi optimisé

Plus sain, plus vite, plus beau, plus malin. De nouvelles technologies créent de nouvelles possibilités de nous évaluer nous-mêmes ...

En savoir plus
Tous les articles de blog