5. septembre 2018

Milléniaux : voici comment fonctionne la génération Y au travail

Les milléniaux, aussi appelés génération Y ou Digital Natives, ce sont, en résumé, les personnes adultes nées entre 1980 et 2000. Ils sont connus pour leur style de vie ambitieux et idéaliste et leur attitude mondaine face à la vie. Cette première génération de Digital Natives a aussi la réputation d’être techniquement avisée ou « tech-savvy ».

…sont-ils paresseux, égoïstes ou enfants gâtés ?

Les milléniaux, tout le monde a son opinion à leur sujet, surtout en ce qui concerne les milléniaux dans le secteur économique. Ils sont paresseux, égoïstes ou tous des enfants gâtés … Mais est-ce vraiment ainsi ? Cette génération est la plus nombreuse depuis les baby-boomers, et en 2025, ils occuperont 70% des postes de travail du marché.

C’est la génération qui a connu le 11 septembre ; la globalisation et les dernières nouveautés technologiques font partie de leur vie. Ils ont grandi avec internet et les réseaux sociaux. Ils sont toujours connectés et utilisent les technologies à disposition dans leur travail. Les milléniaux sont à l’aise avec les nouveautés et contribuent à accélérer le développement.

Source: Lecturio, Generation Y

Recrutement : comment fonctionne cette génération ?

Pour les jeunes collaboratrices et collaborateurs, il devient de plus en plus important d’influencer leur travail dans un sens positif et d’exercer une activité ayant une utilité. Ils se sentent motivés si leur travail contribue au but de l’entreprise. Six sur dix milléniaux choisissent leur employeur sur base des buts stratégiques de l’organisation. Les attentes et exigences de cette génération demandent des stratégies ciblées et d’adapter la façon de les attirer et les motiver.

On entend souvent que les idées des milléniaux diffèrent beaucoup de celles de la génération précédente et que de ce fait, il faut les diriger « différemment ». Cette direction « différente » doit par exemple se concentrer sur le coaching au lieu des consignes strictes, parce que les milléniaux ne veulent plus d’un vieux « boss » démodé. Ils exigent aussi des modèles de travail flexible, leur permettant de gérer leur vie privée et professionnelle de manière équitable.

On the Job

Les milléniaux voient le marché du travail autrement que les générations plus âgées. Ils ont d’autres attentes envers leur travail et considèrent certains aspects différemment. Au travail, les milléniaux préfèrent communiquer personnellement avec leurs collègues, le contact par e-mail ou WhatsApp est secondaire pour eux. Ils privilégient un bon climat de travail et cultivent l’esprit d’équipe.

Depuis quelque temps, la mentalité « nine-to-five » (des heures de bureau) est remise en cause, et les milléniaux préfèrent aussi les horaires flexibles, selon une étude de la Bentley University. Les milléniaux pensent être plus productifs s’ils peuvent organiser eux-mêmes leur temps de travail, et le fait de travailler tard le soir ne les gêne pas. Ces dernières années, les horaires fixes ont fait l’objet de nombreuses discussions. La Suède est actuellement en train de tester les journées de 6 heures et la nouvelle manière de travailler devient de plus en plus populaire. On travaille souvent un jour chez soi et préfère diviser ses propres journées. Trois milléniaux sur quatre peuvent le confirmer. Les milléniaux sont indépendants et ont un bon sens des responsabilités (des exceptions existent). En tant qu’entreprise, vous pouvez réagir à ces qualités. Les milléniaux détestent qu’on ne leur fasse pas confiance et qu’on les surveille de manière stricte. Si vous voulez les garder, donnez-leur plus de liberté.

Generation Y carrière - Manpower

Source: Manpower

Indépendants, communicatifs, ambitieux et optimistes

Les milléniaux ne sont pas des « job hoppers ». Leur sens de la loyauté est méconnu. Quatre milléniaux sur cinq imaginent travailler durant toute leur carrière que dans quatre entreprises ou même moins.

La génération Y a grandi avec le respect. Mais les milléniaux ne partent pas toujours de l’idée que l’opinion ou l’idée du chef ou de la cheffe soit la meilleure. La génération Y aime trouver les solutions par collaboration et tire profit des opinions et idées de différentes générations.

La génération Y est indépendante, communicative, analytique, ambitieuse et optimiste. La formation continue est très importante à leurs yeux. Les entreprises qui apprécient cela et qui investissent du temps et de l’argent dans les cours, workshops ou formations sont clairement mieux appréciées par la génération Y.

La valorisation est un élément capital pour les membres de la génération Y. Ils veulent que leur tâche soit « importante » et qu’elle contribue à la société. Pour eux, le salaire est moins important que la contribution (sociale) de leur travail. Ils sont satisfaits, si leur travail a une plus-value et apporte quelque chose de plus. Cette génération apprécie une culture d’entreprise ouverte et transparente qui les invite à faire usage de leur esprit critique et à réfléchir.

Ce que les milléniaux attendent de leur employeuse ou employeur

Les mesures suivantes sont pertinentes pour les entreprises qui veulent attirer la génération Y :

Confiance et créativité : créez de la transparence et une culture d’entreprise ouverte. Les milléniaux aiment se voir comme faisant partie d’un tout et apprécient quand leur travail apporte un plus. Ils ne pensent pas uniquement à leur propre carrière, toutefois, les perspectives de développement sont importantes afin d’éviter une trop grande fluctuation pour cause de désintérêt.

Diversité et tolérance : les milléniaux apprécient travailler dans une équipe réunissant des personnes d’autres horizons, de culture, âge et sexe différents. On y trouve ainsi plus vite de meilleures solutions et cette génération a appris à penser et travailler de manière plus différenciée. Ainsi, les employé-e-s apprennent beaucoup les uns des autres et se complètent mutuellement pour former une équipe flexible et efficace. Il en découle une plus grande tolérance, un comportement respectueux envers les autres et un climat de travail agréable.

Responsabilité sociale et bien commun : les milléniaux apprécient les entreprises qui ne veulent non seulement optimiser leur bénéfice, mais qui privilégient une économie durable en créant une plus-value sociale et générale. Ceci leur permet de s’identifier avec l’entreprise, ce qui fait croître leur engagement.

Work-Life-Balance : permettez à la nouvelle génération d’employé-e-s d’aménager leur quotidien de manière flexible et d’organiser leurs horaires de travail. On s’éloigne des horaires fixes, les modèles de travail flexibles comme Homeoffice, Job-Sharing ou temps partiel sont des facteurs qui influencent de plus en plus la satisfaction au travail.

Travail d’équipe et plaisir : un bon climat de travail et le plaisir à travailler avec les collègues, mais aussi avec les supérieurs, sont importants pour les milléniaux. Le respect mutuel est essentiel, tout comme un style de direction coopératif. Il s’agit ici de reconsidérer la culture de direction existante, de la redéfinir et de l’élaborer en partie.

Technologie et médias : l’intégration des dernières technologies simplifie le travail quotidien, augmente la productivité et aide à contrôler les distractions. Le travail d’équipe flexible et coopératif de la génération exige des outils, disponibles aussi hors de leur présence au bureau. Ces outils sont nécessaires à la collaboration et intègrent la communication et les flux de travail, ce qui augmente la performance en général.

Un nouveau style – participatif – de direction, privilégiant la motivation, le coaching et l’inspiration au lieu de « devoir montrer d’abord qu’on mérite du respect », c’est ce qui incite les collaboratrices et collaborateurs à rester fidèles à l’entreprise à plus long terme.

Avec Proitera, vos séminaires sont bien préparés

Notre séminaire Gérer les changements pour employé-e-s et cadres apporte le savoir-faire nécessaire pour être bien préparé à accueillir la nouvelle génération d’employé-e-s et les changements requis dans l’entreprise. Au sujet du changement des valeurs dans le monde du travail, nous vous recommandons notre article Industrie 4.0 – 7 Principes qui expliquent les changements des valeurs dans le monde du travail.

Contactez-nous par écrit ou téléphonez-nous au 061 366 10 20. Nos conseillères et conseillers sont atteignables sur 26 sites régionaux dans toute la Suisse.


Partager cet article

Laisser un commentaire

Lire d'autres articles du blog

Motivation au travail : ainsi le personnel reste motivé

Tout employeur, tout cadre en a besoin : les employé-e-s motivés prennent leur travail à cœur, font volontiers des ...

En savoir plus
Portrait vidéo : Emilia Hennard

8 questions à Emilia Hennard, personne de confiance ASPCE® et directrice d’agence et conseillère Proitera Lausanne Qu’est-ce qui me qualifie ...

En savoir plus
Le travail et l’âge : rester dans le bain jusqu’au bout

L’âge peut être un atout : intégrer avec succès les employé-e-s plus âgés Les employé-e-s plus âgés sont plus chers et ...

En savoir plus
Le rêve du moi optimisé

Plus sain, plus vite, plus beau, plus malin. De nouvelles technologies créent de nouvelles possibilités de nous évaluer nous-mêmes ...

En savoir plus
Tous les articles de blog